Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

Vous êtes ici : Accueil > Voeu du Conseil Municipal contre l'implantation de deux bâtiments d'une capacité de 8.800 poulets sur la Commune de Polignac PLaine de Rome avec un accès unique par la Commune de Chadrac

Voeu du Conseil Municipal contre l'implantation de deux bâtiments d'une capacité de 8.800 poulets sur la Commune de Polignac PLaine de Rome avec un accès unique par la Commune de Chadrac

EXTRAIT DU REGISTRE
DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL
DE LA COMMUNE DE CHADRAC
SEANCE DU 29 JUIN 2018
 
L’an deux mille dix-huit et le vingt-neuf juin à 19 heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s’est réuni au nombre prescrit par la Loi, dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de Monsieur Gérard CONVERT, Maire.
Présents : Mme BRUSTEL, Mr DELABRE, Mr GARNIER, Mme THIEBAULT, Maires Adjoints ;
Mme ALLIBERT, Mme COZE, Mr FIALON, Mr GIBERT, Mr HARITCHABALET, Mr JOUVET, Mme MARCON, Mr MENINI, Mme MIALON, Mme PEYRON, Mr ROCHER, Mr TRANCHARD conseillers municipaux.
Excusés :  
Mr ARSAC a donné procuration à Mr MENINI
Mme BOURDELAIN a donné procuration à Mme ALLIBERT
Mme DE ALMEIDA a donné procuration à Mr ROCHER
Mr MAYRAND a donné procuration à Mr GARNIER
Mr POURHADI a donné procuration à Mr DELABRE
Absents :
Mme LE GOFF
Secrétaires : Mr GARNIER, Mr MENINI
 
Vœu du Conseil Municipal de Chadrac contre l’implantation de deux bâtiments d’une capacité de 8.800 poulets sur la Commune de Polignac plaine de Rome avec un unique accès par la Commune de Chadrac
 
          Ce projet nécessite la construction de 2 bâtiments d’une surface totale de 800m2 sur la commune de Polignac avec entrée et sortie de l’exploitation par l’Impasse de Figeon à Chadrac. Cet agriculteur souhaite diversifier sa production agricole qui était jusqu’à ce jour consacrée à l’élevage de bovins.

         Ce concept concernerait l’élevage de poulets aux normes » label rouge » avec une période totale de 84 jours d’élevage donc 42 jours en intérieur et 42 jours en plein air. Au terme de cette période la production serait enlevée et l’activité suspendue pendant 3 semaines, temps nécessaire à la désinfection sanitaire et au nettoyagedes locaux.

         Cette activité entrainera donc le passage de camions pour la livraison et le ramassage des volailles auquel il faut ajouter la livraison des aliments et l’évacuation des déchets pour environ 40 tonnes annuelles.
      Or l’activité existante d’élevage de bovins représente déjà, le va et vient d’une trentaine de camions par an. Dés lors, le total annuel serait d’au moins de 35 camions sur l’impasse de Figeon et sur les autres voies communales, sans compter, les tracteurs agricoles tirant des remorques de foin d’une hauteur et largeur dangereuses dans des rues étroites urbanisées

       Monsieur Le maire indique que, pour réaliser les travaux et l’aménagement de la plateforme sur laquelle reposeraient les deux poulaillers, le propriétaire devra amener 3000 m3 de matériaux. Cette opération imposera le passage de plus de 200 camions de 32 tonnes aux dires de l’entreprise de travaux publics.

       L’exploitant ayant reçu un certificat d’urbanisme négatif sur la commune de Chadrac, car il lui aurait fallu construire sur une Zone AN du PLU, il a donc acheté des terrains sur la Commune de Polignac sans aucun accès par ladite Commune, et a demandé à celle-ci un CU indiquant qu’il avait un accès par Chadrac

          A la suite de ces informations et après un large échange entre Elus, le Conseil Municipal émet le vœu à l’unanimité de ne pas voir ce projet se réaliser compte tenu des désordres que celui-ci va occasionner à la voirie communale qui n’est pas calibrée pour supporter de tels trafics. Toute la voierie de la commune est limitée à 7T5
      Face aux dangers de circulation de camions dans une ville urbanisée. Ils devront effectuer des allers retours en traversant la totalité de la Commune, de l’impasse de Figeon au carrefour de la RD 136.
      D’autre part   cette installation agricole va entrainer potentiellement des nuisances olfactives et sonores aux riverains de l’Impasse de Figeon.

     Le Conseil Municipal demande que ce projet ne se réalise pas dans ces conditions au motif que la circulation de ces véhicules risque d’endommager le revêtement de la voirie et ne permet pas d’assurer sa pérennité et la sécurité de ses utilisateurs confirmant par la même le refus de CU pris par le Maire de la Commune de Chadrac
     Si la construction de ces deux bâtiments qui seraient situés sur la commune de Polignac devait être acceptée par le Service instructeur de Communauté d’Agglomération, le Conseil Municipal de Chadrac souhaite que l’ensemble du trafic poids lourds passe dès lors  par la commune de Polignac., à charge pour le pétitionnaire d’aménager au besoin son accès.

Le Conseil Municipal de Chadrac réuni en séance le vendredi 29 juin 2018
 
Le Maire,
 
Gérard CONVERT
 

Publié le Mercredi 02 Janvier 2019 à 10:17:19

Retour à la liste

Juin 2019

LMMJVSD
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
voir

Inscription newsletter

Formulaire d'inscription à la newsletter

Participer à la vie du site

Identification adhérents

Créer un compte

Service Public